Contacter la SFNC
Accueil du site > La Société > Qui sommes nous ? > Composantes de la SFNC > Hydrocéphalie > Définition concernant l’hydrocéphalie
**

Définition concernant l’hydrocéphalie

Congrès de la Société Française de Neurochirurgie Dijon, avril 2011

HYDROCÉPHALIE

Augmentation symptomatique du volume ventriculaire cérébral liée à un trouble de la physiologie du Liquide Cérébro-Spinal.

L’hydrocéphalie peut être décrite selon les cavités ventriculaires intéressées : univentriculaire (latérale droite ou gauche , V4 entrappé), biventriculaire (les deux VL), triventriculaire (les deux VL + le V3) ou tétra(quadri)ventriculaire (tous les ventricules).

L’hydrocéphalie peut être décrite selon l’étiologie reconnue : Idiopathique (sans cause identifiée) ou secondaire (à la suite d’une hémorragie, d’une infection, liée à la présence d’un tumeur, …)

HYDROCÉPHALIE « EXTERNE »

La dilatation des espaces péri cérébraux n’entre pas dans le cadre des hydrocéphalies.

Chez le nourrisson, Il est préférable d’utiliser pour décrire cette anomalie de répartition du liquide cérébrospinal le terme d’épanchement liquidien péri cérébral bénin du nourrisson HYDROCÉPHALIE NON-COMMUNICANTE / COMMUNICANTE Une hydrocéphalie est dite non communicante si elle résulte d’une obstruction perturbant la circulation du Liquide Cérébro-Spinal entre les ventricules cérébraux et les Espaces Sous-Arachnoïdiens péri-cérébraux.

La perturbation de la circulation peut être complète (absence de toute circulation) ou incomplète. Dans ce dernier cas, le terme non-communicant ne peut être utilisé que s’il est observé un obstacle physique (une « obstruction ») venant réduire le diamètre interne des cavités liquidiennes intracérébrales (ventricule et aqueduc). En l’absence d’obstruction physique, il s’agit d’une hydrocéphalie communicante. LOVA (LONGSTANDING OVERT VENTRICULOMEGALY IN ADULTS) Hydrocéphalie non-communicante par sténose idiopathique de l’aqueduc du mésencéphale révélée à l’âge adulte, et associée à une macrocrânie (+ 2DS)

HYDROCÉPHALIE ARRÊTÉE

le concept d’hydrocéphalie arrêtée pose le problème de la découverte d’une ventriculomégalie considérée comme asymptomatique. Il n’est pas retenu dans la mesure où, par définition, l’hydrocéphalie est une entité anatomo-clinique symptomatique.

HYDROCÉPHALIE À PRESSION NORMALE (HPN) / HYDROCÉPHALIE CHRONIQUE DE L’ADULTE (HCA)

Hydrocéphalie communicante idiopathique du sujet âgé. Les deux appellations (HPN, HCA) sont synonymes. Il est préférable d’utiliser le terme d’hydrocéphalie à pression normale qui est internationalement consacré par l’usage malgré sa dénomination impropre par rapport à sa physiopathologie. Ces définitions ont fait l’objet d’un consensus lors de l’atelier de travail de la section hydrocéphalie au cours du congrès de la Société française de Neurochirurgie réunie à Dijon le 08 Avril 2011.









SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0